Le Droit: Ottawa: ACORN demande un règlement contre les «rénovictions»

Posted July 9. 2021

Des membres d’ACORN ont établi un campement sur le terrain de l’hôtel de ville d’Ottawa mercredi afin de demander à la municipalité d’agir contre les évictions de locataires forcées dans le contexte de rénovations ou de démolitions.

Le chapitre ottavien d’ACORN – organisme qui défend les intérêts des personnes à faible revenu – demande à la municipalité d’adopter un règlement similaire à celui de Burnaby en Colombie-Britannique pour protéger les locataires en cas d’évictions de masse.

En cas de rénovation ou de reconstruction d’un édifice à logements, le règlement proposé par ACORN forcerait le propriétaire à offrir un appartement équivalent au même loyer aux locataires expulsés durant les travaux.

L’organisation demande également à ce que le propriétaire soit forcé de rembourser les frais de déménagement de ses locataires et de les aider à payer leur nouveau loyer pendant la durée des travaux.

ACORN estime que les évictions justifiées par des rénovations ou une démolition surviennent trop régulièrement à Ottawa. L’organisation rappelle s’être par exemple battue contre des situations similaires dans les quartiers Heron Gate et Manor Village au cours des dernières années.

***

Par Julien Paquette pour Le Droit

 

Sign up for ACORN's newsletter