Ottawa remporte un nouveau règlement sur la gestion des logements locatifs et la lutte antiparasitaire!

 
En 2016, ACORN Ottawa a relancé la lutte de nos membres pour l'enregistrement des propriétaires, qui dure depuis des années. Après d'innombrables démonstrations dans les immeubles, des grands rassemblements communautaires, des sondages auprès des locataires, des conférences de presse et une collaboration avec les conseillers municipaux, nous avions réussi à faire inscrire l'enregistrement des propriétaires à l'ordre du jour du conseil municipal à la fin de décembre 2017.
 
Bien que le conseil municipal ait voté contre l'enregistrement en novembre dernier après un intense lobbying de la part des propriétaires, les appels à l'action de nos membres ont été entendus en grand nombre. Le personnel de la ville a adopté aujourd'hui un nouveau règlement sur la gestion des propriétés de logements locatifs et le traitement des nuisibles. Parmi les points forts de ce règlement, citons : 
 
  • Les propriétaires disposent de plans de gestion des nuisibles pour prévenir et traiter les infestations tels que les punaises de lit et les cafards
  • Plans d'entretien des immeubles à appartements
  • Des dossiers d'information pour les locataires qui doivent inclure des coordonnées à jour pour que les locataires puissent contacter leur propriétaire, des horaires d'entretien/nettoyage, des options pour transmettre les problèmes non résolus à la ville (311) et plus encore
  • Les propriétaires doivent disposer d'une procédure de réception et de suivi des demandes de service, avec au moins une méthode écrite, et fournir des reçus ou des copies du bon de travail aux locataires sur demande
  • Les questions urgentes doivent recevoir une réponse du propriétaire dans les 24 heures et les questions non urgentes doivent recevoir une réponse dans les sept jours.
 
Ces changements contribueront grandement à garantir que chaque locataire ait accès à un logement sain et habitable. Les membres attendent également avec impatience la mise en place d'une base de données en ligne sur les contraventions aux normes de propriété, afin que les nouveaux locataires puissent connaître l'historique d'un bâtiment avant de signer un bail. 
 
Mais soyons clairs, ces gains n'ont pas été accordé gratuitement aux locataires, ils ont été obtenus à la suite d’un long combat ! La seule façon pour les locataires de gagner est de s'organiser ensemble, immeuble par immeuble, quartier par quartier et ville par ville. Alors continuons sur notre lancée ! 
 
Un grand merci aux conseillers municipaux avec lesquels nous avons travaillé étroitement sur cette question au fil des années et à nos alliés communautaires et syndicaux qui ont participé à nos rassemblements, soutenu la campagne et fait des députations aux côtés de nos membres au sein du comité. 
 
Mais nos plus grandes félicitations doivent aller à nos membres qui n'ont jamais cessé de soulever la question des logements insalubres lors des réunions des sections, de frapper à la porte de leurs voisins, de faire signer des pétitions aux carrefours les plus fréquentés, d'organiser et de mener des actions, de partager leurs expériences avec la presse et de diriger des réunions avec les conseillers et le personnel de la ville. C’est le pouvoir du nombre!
 

 

Sign up for ACORN's newsletter